Infos pratiques

Exposition
06.07.24 — 23.11.24

Vernissage
Samedi 06.07.24 à 19h,
précédé d’une visite commentée en présence de l’artiste à 18h

Commissariat
Valérie Mazouin

Visites pour les scolaires et les groupes
Renseignements & réservations :
mediation.chapelle-st-jacques@orange.fr

Pauline Hisbacq

L’été tout proche… Imaginer la douce fraîcheur de la chapelle, vous inciter à prendre le temps de découvrir l’exposition Je voudrais simplement que tu te sentes libre de Pauline Hisbacq apparaît un temps très agréable. Le projet généreux entraîne : photographies, collages, films, archives découpées, triées, remontent le temps, s’affirment face au présent.

L’ensemble que nous avons choisi de présenter, en partage avec l’artiste, soit : Dyade, Silence into action, Songs for women and birds, Gloria, Félicité et collages, est issu d’une réflexion qui débute avec la lutte des femmes de Greenham Common en 1981. Il est le récit d’une protestation spécifique, non-violente, imaginative, anti-patriarcale, anti-hiérarchique. Proposées sur l’ensemble de l’espace, en un mode sériel, les photographies cherchent à ouvrir le champ de cette pensée par un regard volontairement inscrit dans une transmission. Notre perception chemine, Pauline Hisbacq ouvre une langue nourrie de multiples paroles.

Pauline Hisbacq est née en 1980, elle vit et travaille en région parisienne. Elle est diplômée de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles. Son travail, en photographie ou par la manipulation d’images d’archives (collages, montages), évoque de manière poétique les questions de la jeunesse, du désir, des rites de passage et de résistance. Elle cherche les sentiments dans les formes et les figures. Elle explore aujourd’hui ce qui lie l’intime et le politique, le mythe et le contemporain.

Elle dirige la maison d’édition September Books avec François Santerre.